DÉPENDANCE À UN PRODUIT

Pourquoi consulter

Le phénomène de la dépendance pathologique, malgré son omniprésence sociétale, porte invariablement le stigmate de la honte. Ainsi, on pointe facilement un manque de volonté ou une faiblesse de caractère. Pourtant les hautes instances de santé (ARS) reconnaissent volontairement l’addiction comme un problème de santé publique majeur.

Quand consulter ?

La prise d’un produit (alcool, tabac, cannabis, cocaïne, héroïne, drogues de synthèse) peut être tout à fait modérée et ponctuelle procurant un sentiment de détente et de plaisir. Cependant, le passage d’un simple usage à une consommation problématique est parfois difficile à détecter et surtout à accepter.

Si vous présentez au moins deux de symptômes cités ci-dessous, il est probable que vous présentez une addiction à un produit.

Alors, si vous consommez :

  • de manière répétitive
  • en se mettant en danger physique
  • en négligeant votre santé
  • en défaillant dans vos obligations scolaires, professionnelles, familiales et cela malgré des problèmes interpersonnels ou sociaux que votre consommation peut causer
  • en abandonnant vos activités sociales ou vos hobbys
  • en perdant le contrôle sur les quantités et le temps de consommation
  • si vous ressentez une envie intense de consommer
  • si vous avez besoin d’augmenter les quantités pour ressentir l’effet désiré
  • si vos efforts pour diminuer l’utilisation sont infructueux
  • si vous présenter les symptômes de manques lorsque la consommation n’est pas possible (irritabilité, douleurs musculaires, difficultés de concentration, idées obsédantes concernant le produit, …) et vous ressentez un soulagement après sa prise,

il est important de contacter un spécialiste pour un avis et surtout pour un échange bienveillant et sans jugement.

Accompagnement

Si pendant longtemps l’arrêt complet de la consommation a été le seul but envisageable dans le traitement de la dépendance, nous sommes plus ouverts actuellement au travail sur une réduction de la fréquence et de la quantité de l’usage d’un produit. Il est important dont discuter pendant la psychothérapie.

Le travail psychothérapeutique a pour but de comprendre les causes de tel comportement afin de stopper son aggravation et d’éviter les rechutes. Nous travaillons également sur la stabilisation dans le temps de l’amélioration obtenue ce qui malgré les apparences n’est pas une démarche facile.

Si vous êtes un proche ou de la famille

L’instabilité, l’insécurité, l’incertitude, le soupçon sont les sentiments qui accompagnent le plus souvent le quotidien des proches d’une personne souffrante de l’addiction. Rajoutons à cela la colère, les disputes ou les « temps morts » et la situation devient rapidement éprouvante. Ainsi, les consultations avec le psychologue permettent aux proches d’établir un peu d’équilibre et de stabilité nécessaire pour se retrouver dans ces circonstances fragiles.

 

Contact

4, rue du Clavaire - Résidence de Béarn
92210 Saint Cloud

1er étage avec ascenseur

Tél : 06 10 48 97 21

aleksandrapitteri@gmail.com

Doctolib  facebook

Transport

Gare de Saint Cloud – train : U, N, L

Tramway : Les Milons (T2)

Bus : Chevrillon (ligne 467, 460, 160)

Parking public
Libération
 5 Rue Dailly, Saint-Cloud

Accès

KEEP IN TOUCH